La cryptographie quantique n'est pas infaillible

La cryptographie quantique n'est pas infaillible
 

Des tests menés par différents universitaires révèlent que la transmission de données pourrait être interceptée dans certains cas précis.