La décrue du chômage se confirme

La forte baisse du chômage des informaticiens s'est poursuivie au premier semestre 2006. Avec, en corollaire, la crainte de la pénurie de compétences. Parallèlement, la délocalisation s'organise.