La division entreprises de BT plombe le groupe

Les mesures prises début 2008 n'ont pas donné les résultats escomptés suffisamment vite. Le groupe boit la tasse. La filiale française garde la tête hors de l'eau.

Votre opinion

Postez un commentaire