La face cachée des machines à voter

Dimanche, un million et demi d'électeurs appuieront sur un bouton pour voter. L'élection présidentielle électronique déchaîne les foudres des citoyens, informaticiens en tête. Pour l'électeur, l'ordinateur restera toujours une boîte noire.

Votre opinion

Postez un commentaire