La fibre optique peine à attirer des abonnés

Les bâtiments sont câblés, mais le succès du très haut débit se fait attendre