La fin de l’été indien ?
 

C’est une idée fausse répandue : la crise profiterait à l’offshore IT. Pour­tant, il n’y a au­cune raison pour que les prestataires des pays à bas coût n'en pâtissent pas eux aussi.