La France n'a pas besoin d'un nouvel opérateur 3G

Philippe Mieybégué, analyste stratégies mobilité et télécoms au BIT Group, et membre du comité mobilité data de Syntec informatique

Votre opinion

Postez un commentaire