La loi sur l'économie numérique peut attendre

Les sénateurs français reprochent le libellé anglo-saxon de la loi censée apporter la confiance dans internet.

Votre opinion

Postez un commentaire