La Mondiale bascule sur Unix sans recruter

Le groupe pilote sa refonte informatique et gère la sélection de la cinquantaine de personnes affectées. En majorité des sous-traitants.

Votre opinion

Postez un commentaire