La Mondiale bascule sur Unix sans recruter

La Mondiale bascule sur Unix sans recruter
 

Le groupe pilote sa refonte informatique et gère la sélection de la cinquantaine de personnes affectées. En majorité des sous-traitants.

Votre opinion

Postez un commentaire