La SNCF et IBM se séparent

Mis à jour le
Coentreprise SNCF IBM
 
Coentreprise SNCF IBM -

La société ferroviaire va reprendre le contrôle à 100 % de Noviaserv, la coentreprise chargée de moderniser le recours à la sous-traitance informatique.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sossoo
    Sossoo     

    A force de blairer les informaticiens avec un salaire de misère, il ne faut pas s'étonner que le fort turn-over de cette SSII ne permet pas d'avoir un volume de sous-traitance qui permet de dépasser 50%.

    Combien de chômeurs expérimentés ont été sacrifiés, comment peut-on recruter un jeunôt inexpérimenté en mission ?

    Cela s'appelle du plantage commercial, ou un fonctionnement informatique optimal.

Votre réponse
Postez un commentaire