La vie privée est admise au bureau, mais le traçage pourrait nuire à cette liberté

Les libertés individuelles ont du mal à se maintenir face aux besoins croissants de sécurité collective sur le net. Dans les entreprises qui " cybersurveillent " leurs salariés, les tensions sont vives.

Votre opinion

Postez un commentaire