La violation du domicile privé virtuel

Confirmant l'interdiction de la Cnil, la justice entérine la notion de violation du domicile privé, que celui-ci soit virtuel on non.

Votre opinion

Postez un commentaire