La virtualisation, ange et démon de la sécurité

Si la virtualisation de systèmes informatiques peut fragiliser la sécurité de l'entreprise, elle facilite l'administration et l'exploitation de filtres de protection et contribue à réduire les coûts.

Votre opinion

Postez un commentaire