La virtualisation fait son défilé