La virtualisation, vecteur de vulnérabilité

La virtualisation, vecteur de vulnérabilité
 

Les architectures virtuelles génèrent des risques que les entreprises doivent évaluer. Des règles d'exploitation précises et des bonnes pratiques peuvent constituer une première réponse.

Votre opinion

Postez un commentaire