La voiture moderne... future cible des hackers

Mis à jour le
La voiture moderne... future cible des hackers
 

En marge de l'ouverture du salon de Francfort, la polémique enfle. Les automobiles modernes sont de plus en plus informatisées et connectées. Elles sont donc des cibles potentielles pour les hackers.

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • SpyCrow
    SpyCrow     

    Je prends le contrôle de mon ECU depuis des années pour en changer la cartographie quand je fais des modifications sur ma voiture qui est quand même de 93, le tunerships existe depuis longtemps. Alors évidemment si la sécurité du véhicule est dans le même environnement, facile de placer un ver et le moment venu, voler la voiture par ex.

  • vfvfvdvdfv
    vfvfvdvdfv     

    @realistic

    Le jour où une voiture va écraser un gamin lorsque son conducteur aura fait un créneau en mode automatique, avec tous les radars de recul etc...

    Ce sera qui le coupable ?

    L'automobiliste, qui laisse faire sa voiture, ou le constructeur du véhicule ?

    D'ailleurs chiche, lorsqu'une voiture fonctionne en mode automatique, que cela soit pour faire un créneau en mode automatique, que cela soit une google car, c'est aux constructeurs d'assurer la totalité des dommages que peuvent occasionner ses véhicules, puisque le conducteur laisse faire des automatismes...

    Le jour où les constructeurs prendront à leur charge la totalité des primes d'assurance des conducteurs, lorsque leur véhicule fonctionne en automatique, quitte à se faire poursuivre par la justice, en cas d'accident en mode automatique, on en reparlera...

    D'ailleurs, c'est presque de l'ordre du comique, les constructeurs de voitures, font des voitures de plus en plus automatisées, mais ne sont absolument pas prêts à prendre une assurance sur tous les véhicules qu'ils vendent, quand celui-ci fonctionne en mode automatique, alors que le conducteur, n'est pour rien s'il écrase un gamin en faisant un créneau automatique, n'est pour rien, s'il roule dans une google car 100% automatisée.

    Une voiture 100% automatisée = Assurance du véhicule souscrite par le constructeur et pas par le conducteur, qui devient juste un simple passager.

  • R19MAN
    R19MAN     

    Avec les caisses moderne et moins fiables de surcroît que ma r19 TDE de 1989 et qui roule du tonerre!!!
    320000 bornes et nickel chrome!
    Pas de gadgets électroniques dessus pur faire iech quoi!

  • realistic
    realistic     

    Dites moi combien de cas de barrière cassé a 130 km/h ont été répertorier face au cas d'accident par distraction, somnolence, alcool, drogues...etc. Votre argument ne tient pas la route !

  • hackpack
    hackpack     

    ce qui est certain c'est que les hacker savent où attaquer maintenant. merci 01net

  • jofrmet
    jofrmet     

    la machine n'est plus la pour aider l'homme, c'est devenu un objet de consommation (dans notre société).Pour rendre rendre l'homme fiable, il faut l'éduquer, et non pas en faire un bourrin abreuvé de tf1 et de mac do.

  • rthrthrthr
    rthrthrthr     

    @clement2536dcddddd

    Ok, et pour cause, un accident dû à l'électronique ne se détecte, "éventuellement" qu'après de longues recherches couteuses, que seul le fabricant de l'automobile peut réaliser...

    Alors, à moins d'être un peu maso, le fabricant ne va pas s'auto-incriminer...

    Et en plus, le "éventuellement", d'une il faut que le conducteur remarque que quelque chose ne va pas, qu'il s'en sorte lors de l'accident, qu'on le croit (rien de moins sûr), que le fabricant veuille bien mener une enquête, que le fabricant soit un peu maso et surtout dans le cas de l'électronique que le problème soit reproductible, parce que celui-ci peut avoir tellement de causes, que souvent il sera impossible de trouver le pourquoi du comment.

    Alors les chiffres d'accident, alcool etc.. Ok, s'ils ne font pas l'objet d'un traitement politique, mais les chiffres réels d'éventuels accident dû à l'électronique, on risque pas d'en trouver, même s'il y eu des accidents, à cause de l'électronique.

  • clement2536dcddddd
    clement2536dcddddd     

    A titre d'information, il y a plus de 100.000 accidents automobiles en France par an.
    Combien dus à l'électronique-informatique ? Très très peu.
    A voir ce que l'avenir nous dira...

  • gdfdfbdbv5
    gdfdfbdbv5     

    Pas confiance en l'être humain ?

    Et bien qui a fabriqué, élaboré toutes ces machines ?

    Ne serait-ce pas un humain ?

    D'ailleurs juste pour dire dans le cas d'un crash d'avion, 2 antennes radio-émettrices d'altitude, l'une pour le poste du pilote, l'autre pour celui du co-pilote, les deux ne sont pas d'accord et donnent des altitudes différentes, l'une la vraie, l'autre -8 quand l'avion est en l'air, le pilote remarque que son affichage d'altitude est erroné (-8), une alarme retenti régulièrement à cause de cela, le pilote est emmerder parce qu'il doit régulièrement acquitter et couper l'alarme sonore, au final en phase d'atterrissage l'avion décroche et s'écrase...

    Pourquoi, parce que l'antenne du pilote qui déconne était couplé sur l'auto-manette des gaz, l'automate a pensé que l'avion était à terre et a mis les moteurs au ralenti, alors qu'ils étaient encore en l'air...

    Mais quel est l'humain suffisamment stupide pour ne pas avoir comparé les données des deux antennes, si elles ne sont pas identiques, de faire sonner une fois une alarme et d'empêcher par la même l'enclenchement de l'auto-manette des gaz et le pilotage automatique de l'altitude...

    Quel est l'humain suffisament stupide, pour des raisons de coût, parce que personne ne trouvait d'où venait le problème récurent d'antenne altimétrique du pilote sur ce type d'avion (sur plusieurs avions), qui a décidé de dire c'est pas grave, on laisse voler comme cela...

    Ben, oui, l'humain a des ratés, l'humain est cupide, mais quand les machines dérapent, c'est sans doute pire, parce qu'elles prennent l'humain en otage et en général pas celui qui a mis un système pourri sur le marché.

  • M4T7
    M4T7     

    "L'humain sera toujours plus fiable"

    Ah bon ?

    Moi, perso, j'ai la plupart du temps plus confiance en une machine qu'en l'être humain qui est très vite limité.
    Ben oui, parfois y'a des ratés en informatique, mais c'est quand même assez rare. D'un autre côté, un humain qui peut être distrait, qui pourrait avoir trop bu, etc, c'est beaucoup plus récurrent !
    Faut arrêter de diaboliser la machine, elle est généralement plus efficace que l'être humain.

    Après, je dis pas qu'il faut qu'elle remplace l'homme, juste qu'elle soit à son service.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire