L'accord IBM-Apple, mauvaise nouvelle pour Microsoft et BlackBerry

Mis à jour le
Il fait bénéficier les mobiles d'Apple de ses offres logicielles dans le domaine stratégique de l'administation des flottes de mobiles, liée à son offre MobileFirst.
 
Il fait bénéficier les mobiles d'Apple de ses offres logicielles dans le domaine stratégique de l'administation des flottes de mobiles, liée à son offre MobileFirst. - Il fait bénéficier les mobiles d'Apple de ses offres logicielles dans le domaine stratégique de l'administation des flottes de mobiles, liée à son offre MobileFirst.

Grâce à IBM, l'iPad et l'iPhone se voient ouvrir les portes des entreprises que lorgnent Microsoft avec Windows 8 et Blackberry, dont le rebond est menacé.

Votre opinion

Postez un commentaire