L'achat en ligne piétine

L'administration ne recourt que de manière marginale aux plates-formes électroniques d'achat. Moins de 2 % des commandes... Une structure intermédiaire, l'Union des groupements d'achats publics, explore cette voie. Et une révision du code des marchés publics devrait encourager le mouvement.