LAD : le prêt-à-l'emploi n'existe pas

La lecture automatique de documents soulage les services comptables et commerciaux des tâches de saisie manuelle des données. Son efficacité reste cependant partielle, faute de documents aux propriétés standardisées.

Votre opinion

Postez un commentaire