L'AFP choisit l'Open Source pour son service i-mode

Votre opinion

Postez un commentaire