L'Agence française de développement fait migrer ses serveurs avec Osiatis