L'amende de l'UE sans conséquence sur le dividende d'Intel

Intel dit disposer d'une trésorerie suffisante pour que l'amende de 1,06 milliard d'euros infligée par Bruxelles ne l'empêche pas d'investir et ne l'oblige pas à réduire son dividende.