L'analyse de spectre devient économique