L'analyse de tonalité est encore mitigée

Le but n'est pas tant de savoir combien de fois les internautes parlent d'un sujet que comment ils en parlent. C'est ce qu'on appelle l'analyse de sentiment ou de tonalité. Les solutions proposées par les éditeurs sont d'autant plus pertinentes qu'elles se cantonnent à une thématique donnée.

Votre opinion

Postez un commentaire