L'ancien patron de Worldcom risque 85 ans de prison

Votre opinion

Postez un commentaire