Laurent François (directeur informatique de la société Keljob) : ' c'est comme en boxe, il faut anticiper '