LCEN, un mois pour rétablir la confiance

LCEN, un mois pour rétablir la confiance
 

Adoptée par l'Assemblée nationale, la loi pour la confiance dans l'économie numérique fait déjà de nombreux mécontents. Hébergeurs et fournisseurs estiment que l'Internet français est menacé et sont bien décidés à réagir avant février prochain, date à laquelle la loi pourrait être enterinée par le Sénat.

Votre opinion

Postez un commentaire