Le centre de calcul des grands industriels français accueille Thales et L'Oréal

Le centre de calcul des grands industriels français accueille Thales et L'Oréal
 

Le CEA, EDF, Areva, Safran, EADS, Valeo mais aussi L’Oréal ont un point commun : ils se partagent la puissance de calcul des supercalculateurs du CCRT. Une mutualisation de moyens qui leur donne accès à une puissance de 350 téraflops.