Le chiffrement, la clé de sécurité du décisionnel

Business Objects élève le niveau de cryptage de sa plate-forme à 128 bits. Il souligne ainsi la criticité de la business intelligence. Mais les fonctions de sécurité existantes suffisent souvent.

Votre opinion

Postez un commentaire