Le chinois plutôt que le chômage

Le chinois plutôt que le chômage
 

Ils sont occidentaux, ce sont de jeunes informaticiens sans emploi et ils ont choisi de venir apprendre la langue chinoise plutôt que d'attendre un hypothétique poste chez eux.