Le client internet riche frappe à la porte des entreprises

Conceptualisé en 2005, Ajax a démontré que les applications web pouvaient bénéficier d'interfaces évoluées sans perdre les atouts du client léger. Depuis, Adobe, avec Flex, dans une moindre mesure Sun ou Mozilla, avec XUL, et désormais Microsoft, avec le récent Silverlight, poussent leurs technologies en avant.

Votre opinion

Postez un commentaire