Le Conseil de la concurrence agite le ' Drapo ' rouge