Le cuivre résiste toujours à la fibre

L'arrivée du 10 Gbit/s sur cuivre révolutionne le câblage et met en lumière les limites des solutions techniques classiques. Pour aller au-delà, la maîtrise des perturbations électromagnétiques s'impose.