Le début de la fin de l'extraterritorialité de Google

Mis à jour le
Le début de la fin de l'extraterritorialité de Google
 

La Cnil vient de sanctionner Google de l'amende maximale de 150 000 euros pour non-conformité au droit français. Si la somme peut paraître insignifiante pour le géant américain, cette sanction annonce un bouleversement potentiel de l'environnement juridique des acteurs du web, bien au-delà de Google.