Le Garem/SA2E mise sur le tout-locatif

Pour ne pas avoir à étoffer son équipe informatique et se libérer des contraintes de maintenance applicative, le Garem a externalisé toutes ses applications. En s'appuyant sur les services d'un éditeur/hébergeur.

Votre opinion

Postez un commentaire