Le gouvernement ne veut pas qu’Alcatel-Lucent hypothèque ses brevets et son avenir

Le gouvernement ne veut pas qu’Alcatel-Lucent hypothèque ses brevets et son avenir
 

Le gouvernement tente de trouver des solutions alternatives au plan de relance d’Alcatel-Lucent qui passe par une mise au clou de son considérable portefeuille de brevets.

Votre opinion

Postez un commentaire