Le gouvernement réquisitionne les opérateurs mobiles