Le gouvernement veut faire appel aux informaticiens étrangers

Le gouvernement veut faire appel aux informaticiens étrangers
 

' Libération ' publie une liste de professions élaborée par le gouvernement pour la mise en place d'une ' immigration choisie '.

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • jpeg2
    jpeg2     

    Pourquoi faudrait-il fournir un emploi à 5000 étrangers quand plus de 20.000 d'entre nous sont au chômage?
    Les informaticiens une population négligée et mal aimée? Agriculteurs, Pêcheurs, Transporteurs routiers, etc.... reçoivent des aides à tire larigot...au mépris des règles élémentaires de la concurrence. A l'autre bout , faut-il vraiment encourager le dumping social à ce point?

  • jimm2
    jimm2     

    Le gouvernement devrait se demander pourquoi des milliers d'informaticiens changent de métier. Les informaticiens sont mal considérés. On voit l'informatique comme un coût à réduite plutôt qu'un investissement. Si on fait venir des étrangers, il va se produire ce qui est déjà arrivé pour d'autres métiers : Baisse de la considération du métier, baisse des salaires. De moins en moins de gens voudront faire ce travail. Conséquence : encore plus de pénurie.

  • wukin
    wukin     

    Informaticien expert = informaticien ayant les capacités de travailler aux postes suivants ?

    http://offres.monster.fr/getjob.asp?JobID=64899862&AVSDM=2007%2D11%2D08+05%3A28%3A00&Logo=1&brd=1&cy=US&q=c%23%20oracle
    http://offres.monster.fr/getjob.asp?JobID=64994953&AVSDM=2007%2D11%2D07+02%3A19%3A00&Logo=1&brd=1&cy=US&q=c%23%20oracle
    http://offres.monster.fr/getjob.asp?JobID=64973762&AVSDM=2007%2D11%2D06+13%3A27%3A00&Logo=1&pg=2&brd=1&cy=US&q=c%23%20oracle

  • mayolo_darry@yahoo.fr
    mayolo_darry@yahoo.fr     

    merci pour cette idée sa vas nous aider expérimenté nos connaisance dans le domaine informatique

  • glandeur
    glandeur     

    C'est la version européenne de la carte verte américaine. On nous fais croire que nous somme dans une économie de marché concurrenciel, mais en fait le marché est truqué. Cette information me rappel le cri d'alarme lancé par les sociétés informatiques pour l'an 2000. Le gouvernement les a écouté et cela lui a couté très cher. Il est prêt a recommencer la même erreur. Mais est-ce vraiement une "erreur" ? A qui cela profite-t-il ?

  • D31
    D31     

    Encore un fois, une réaction à très court terme qui n'aura pour conséquence que de faire chuter encore plus la motivation et les perspectives générales des informaticiens.
    J'avoue ne pas savoir s'il s'agit d'une marque d'impuissance façe à une baisse de motivation générale ou tout simplement une vision rétrécie du monde de la part des patrons qui, recherchant systématiquement le mouton à cinq pattes opérationnel immédiatement, ne tombent systématiquement que sur des simulateurs.
    Nous ne devons plus être beaucoup à croire encore à la formation et au développement des protentiels humains.

  • futuris
    futuris     

    tu pense que tu es rentable ,faux tu es seulement présent au moment opportun.penses tu être rentable à ce prix là pendant toute ta carrière.Les patrons que tu cites ne sont pas des patrons mais des salariés payés comme toi et qui ont une vision à court terme d'autant plus que ce n'est pas leur entreprise.

  • PerleLama
    PerleLama     

    Petite question . Comment s'est -on qu'un programme informatique a été dévéloppé par un travailleur immigré ?
    En fait , tout cela est politique.. Le gouvernement a trouvé un moyen de rédynamiser l'économie par l'informatique. Ce qui me tue, c'est qu'il va dépouiller l'afrique de ces quelques miettes d'intellectuels...
    Aprés , ne vous étonnez pas que tous les autres africains embarquent dans des pirotes pour vous envahir car s'il n'ya plus personnes pour développer le continent, ils ne vont qd même pas rester là bas à agoniser lentement ??????????

  • cdg45
    cdg45     

    L allemagne avait deja essaye d attirer des indiens a l epoque de la bulle internet. Bilan : personne ou presque

    Un indien qui veux s expatrier preferera aller aux USA (ou en plus il n aura pas a apprendre une nouvelle langue)

    Donc on n aura tres peu de candidat, qui s il sont pasye a coup de lance pierre vont pas rester (paye au smic a paris, ils vont devoir dormir dehors ou chez les zy va. Ca va pas durer longtemps)

    De toute facon, l informatique est a terme condamne en France, que ca soit avec les delocalisation ou l immigration. Donc autant que ca soit clair et que ca evite aux gens qui sont a l ecole de choisir cette filiere

    Plus il y aura de bruit autour de cette mesure mieux ca sera. Les SSII aurant le meme probleme que le batiment: dur et mal paye -> on trouve personne -> on importe de la main d oeuvre moins regardante -> reputation encore pire -> encore moins de candidats -> on doit faire encore plus appel aux etrangers

    Pour le fun, je connais un entreprise qui n a pas de pb de recruitement. Juste un des tail, elle est a ... geneve !!!

  • bipdan
    bipdan     

    J'ai eu pour ma part peine a retrouver du boulot après l'explosion de la bulle internet. N'étant pas en région parisienne (et ne souhaitant pas y retourner), j'ai fini par retrouver un emploi puis un meilleur, dans mon secteur (Nord-Est) mais la rémunération n'est pas revenue de suite au beau fixe. Et meme ici la conccurence entre chercheur est rude est s'assurer un rémunération décente, meme avec de l'expérience, n'est pas chose aisée. Donc Merci Mr de miser sur la formation, c'est du concret !

    Quand je lis un garde fou un peu dela du SMIC je bondis. Pendant 3 ans j'ai gagné moins que certains ouvriers qui pourtant ont l'esprit tranquille une fois la machine arreté, pourtant j'ai de l'expérience, je suis plutot polyvalent en informatique. Alors non le marché n'est pas en pénurie, car on cherche des certes informaticiens expérimentés, mais on veut les payer comme des empployés non qualifiés et elle est la la pénurie.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire