Le high-tech perd ses vocations féminines

Les femmes ingénieurs délaissent le secteur des technologies de l'information et des communications

Votre opinion

Postez un commentaire