Le Japonais Softbank s'empare du créateur du robot Nao

Le Japonais Softbank s'empare du créateur du robot Nao
 

Aldebaran Robotics, fierté de la robotique française, passe sous pavillon japonais. Pour 100 millions de dollars, Softbank s'empare de 80 % des parts de la start up.

Votre opinion

Postez un commentaire