Le libre, grand absent du cloud
 

« Depuis cinq ans, la FSF dénigre toute nouvelle technologie »