Le logiciel libre, socle de l'Administration électronique

Au diapason de la communauté des informaticiens du secteur public, les politiques misent sur le logiciel à code source ouvert, dont ils attendent indépendance et économies. S'il avance timidement dans les domaines du décisionnel ou des PGI, le libre fait dans l'ensemble son trou à vive allure. On lui confie déjà certaines applications critiques.

Votre opinion

Postez un commentaire