L'e-mail  a encore de l'avenir
 

Aucun doute : certains échanges vont se déplacer de la messagerie électronique vers les réseaux sociaux.