L'e-mailing est-il « has been » ?
 

Phénomène de saturation des internautes, performances de plus en plus difficiles à atteindre pour les annonceurs... Alors que le développement de l'e-mailing en France remonte a plus de dix ans, nous avons de quoi nous interroger sur la pérennité de cet outil.

Votre opinion

Postez un commentaire