Le marché du client léger est en ébullition

Le marché du client léger est en ébullition
 

Wyse et Nec Computers viennent de lancer coup sur coup de nouveaux terminaux. Globalement, les annonces fusent sur cette niche de marché grossissante, que la virtualisation vient relancer.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • fabienM01
    fabienM01     

    Oui effectivement la virtualisation est encore cher !

    - Le boitier : entre 190 et 240 €
    - L'écran clavier souris : 90 €
    - La license WIndows 100 € (VM sous Win2008 / esxi...)
    Total : env 400 € !

    Depuis une semaine j'ai trouvé sur google ( www.websilog.com )
    un client leger à seulement 75 € ! en plus avec WIN CE 6.0
    Du coût un total : env 260 € !

    ca commence vraiment à rivaliser avec un pc classique !

  • DotRiver
    DotRiver     

    Effectivement si vous restez avec des solutions "historiques", vous allez avoir des coûts de licences très important. ([color=#ce0000][g]"La publicité est [url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html]interdite[/url] sur le forum."[/g][/color]) propose des solutions alternatives dont les coûts sont très très inférieurs aux solutions habituelles (environ 40%).
    Laurent.

  • ND31
    ND31     

    Le gros soucis pour moi des clients légers est le coût des licences.

    Dans le cas de mon entreprise full-microsoft un client léger
    = 1 licence Windows Client +
    1 licence TSE CAL
    + 1 licence SQL Cal.


    Le licence TSE étant plus chère que les UC que je renouvelle tous les 3 ans à partir d'un parc de combien de machines le client léger devient-il rentable ? ( en prenant en compte que mes admins ne sont pas surchargés de travail).

  • DotRiver
    DotRiver     

    Je suis convaincu que le client léger est l'avenir de l'informatique au moins parce qu'il consomme moins d'éléctricité.
    Les solutions historiques utilisant des clients légers restent chères mais il existe des solutions centralisées sur des serveurs Linux comme dotriver.

Votre réponse
Postez un commentaire