Le Pentium V fait déjà parler de lui