Le piège de la virtualisation des entrées-sorties

La technologie accélère la réallocation de ressources entre serveurs. Mais les mises en ?"uvre actuelles sont toutes propriétaires. En adopter une revient donc à devoir rester avec le même fournisseur pendant plusieurs années. À quand une standardisation ?

Votre opinion

Postez un commentaire