Le port de Bordeaux cale la gestion de ses effectifs

Il a fallu huit ans pour déployer le progiciel Agir de planification des tâches de déchargement des bateaux. La conséquence de l'existence de 1 200 règles informelles de gestion du personnel.

Votre opinion

Postez un commentaire