Le prêt bancaire passe en pilotage automatique

L'éditeur français Ilog propose des modèles de règles prédéfinis aux organismes de prêt. Un gain de temps certain, mais au prix d'une redistribution des rôles

Votre opinion

Postez un commentaire